Production de savons et autres petites douceurs

huiles essentielles + savons2Depuis que j’ai pris conscience de la quantité impressionnante de produits toxiques et carrément dangereux pour notre santé contenu dans les produits de soins corporels et les produits ménagers, j’essaie de réduire leur utilisation au minimum. Je sais que je pourrais aussi me procurer de très bon produits écologiques sur le marché, mais ma grande curiosité et mon côté touche à tout m’ont amené à prendre une formation sur leurs fabrications.

Le week-end dernier, nous avons joint l’utile à l’agréable. Une amie qui avait suivi une formation différente de la mienne est venue chez nous pour deux jours de production, d’échange de recettes, de placotage et de gros fun. Nous avons donc transformé l’exercice en pur plaisir. Et la production a été impressionnante crème pour le visage, pâte à dents, spray rafraîchisseur d’haleine, exfoliant pour le visage, déodorant, lave vitre, nettoyant tout usage, pâte récurante et pas moins de quatre sortes de savons.

J’ai déjà commencé à faire ma liste pour la prochaine production et j’ai fait plein de belles découvertes dans son livre de recettes que je veux tester. Il parait qu’il suffit de vaporiser un peu de vinaigre sur un bout de tissus et de le mettre avec notre linge dans la sécheuse pour chasser l’électricité statique. J’aime ce genre de truc, en plus d’être simple et économique, ce n’est pas dommageable pour notre santé ni pour l’environnement.

Outre le fait de satisfaire mon côté écolo, un des grands plaisirs de l’exercice est de pouvoir personnaliser nos produits et développer toute une gamme répondant à nos goût et nos besoins. Quand je fais le ménage, j’aime que ça sente le citron, avec quelques gouttes d’huiles essentielles le tour est joué. Je peux faire le savon et le bain moussant à l’odeur de fraise et melon dont ma fille de quatre ans raffole et rendre l’heure du bain plus agréable. Je peux avoir exactement la saveur qui me plait dans mon rince-bouche. Le seul produit que je n’ai toujours pas réussi à faire est un bon shampoing. Si jamais vous avez une bonne recette, je serais très curieuse de la connaître.

En bonus, voici une recette toute simple et rapide à faire. La prochaine fois que vous achèterez une bouteille de spray pour rafraichir l’haleine, vérifiez si elle peut être réutilisée. Quand elle sera terminée, vous n’aurez qu’à la remplir de votre saveur d’huile essentielle préférée ou encore en faire un mélange à votre choix et finalement adoucir en ajoutant de l’huile végétale au goût. Mon chum le préfère très dilué tandis que j’aime bien quand c’est plus corsé. Ma recette préférée est un mélange de cannelle et d’anis étoilée avec de l’huile de tournesol tandis que mon amoureux préfère un mélange de menthe, citron et d’anis étoilée dans l’huile d’olive. Attention toutefois d’acheter des huiles essentielles de grande qualité si vous les consommez.

Alors, qu’attendez-vous pour découvrir un tout nouveau monde de saveurs et d’odeurs? En passant, ça pourrait faire de très beaux cadeaux de Noël. Si vous avez besoin de produits ou de conseils, je vous laisse le lien vers la boutique de Marise Pitre qui vient tout juste de changer de nom mais qui offre toujours le même excellent service et une impressionnante gamme de produits.

marisepitre.com

hunzaroma.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *