Matérialiser nos rêves

Combien de hasards sont nécessaires pour que l’on cesse de parler de hasard? Combien de rêves doivent se matérialiser dans la vie pour que l’on commence à croire en notre capacité de créer notre réalité? Ce sont toutes des questions passionnantes auxquelles je n’essaierai pas de répondre ici. Il y a une panoplie de gens beaucoup plus futés que moi qui ont déjà écrit pleins de livres sur le sujet.

Par contre je vais vous raconter une grande série de petits hasards qui se sont manifestés dans ma vie depuis que je suis sérieuse dans l’application de ma discipline du bonheur. ( voir l’article «Entrainement au bonheur» du 26 septembre)

En donnant le bain à ma fille qui déteste, et le mot est faible, se faire laver les cheveux, je me suis dit qu’il serait bien que je retrouve ses lunettes de plongé. Éliminer l’eau dans ses yeux pourrait peut-être transformer la corvée du lavage de cheveux, me disais-je. Quelques jours plus tard, mes parents sont venu nous visiter et ma mère avait, par hasard, eu l’idée d’acheter des lunettes de plongé à ma fille.

Lire la suite